Mois: mars 2014

Non, Monsieur Sellal, Bouteflika n’est pas marié avec l’Algérie.

Publié le Mis à jour le

28_photo_22543_172292

Abdelmalek Sellal à Bordj Bou-Arréridj. Sid-Ali/New Press

Le loufoque et le dramatique se rejoignent dans cette campagne qui a dépassé toutes les limites du ridicule, allant de l’utilisation des enfants pour remplir les salles, geste condamné par l’Unicef, jusqu’aux menaces diverses des représentants de Bouteflika, à l’image de Sellal qui n’a pas hésité à dire qu’ils avaient la force de frappe de Tiguentourine. A qui s’adresse Monsieur Sellal ? A tous ceux qui s’opposent à l’insulte symbolisée par cet infâme quatrième mandat mené par les barons de l’argent sale, ces coyotes qui ont dilapidé les richesses de la nation ? Lire la suite »

Publicités

Consensus populaire contre l’infâme quatrième mandat

Publié le Mis à jour le

discours adieur Bouteflika

Discours d’adieu d’Abdelaziz Bouteflika, prononcé à Sétif le 8 mai 2012. New Press

Plus que jamais, le quatrième mandat du président fantôme et de ceux qui en font la promotion est non seulement un danger pour le pays, mais nous prouve de jour en jour qu’il est rejeté par la majorité des Algériens. Comme nous en avons pris l’habitude, nous assistons à des levées de boucliers et à toutes sortes de salves et de tirs ratés qui nous démontrent que ceux qui portent le projet de mettre Bouteflika à la tête de l’Etat n’est plus seulement une tartuferie, mais constitue un risque réel pour l’intégrité territoriale et la souveraineté de l’Algérie. Lire la suite »

My interview with Aminatou Haidar, the activist of human rights in the Western Sahara

Publié le Mis à jour le

Aminatou Haidar: « Le Maroc est le seul responsable de notre souffrance »

Aminatou Haidar représente le combat du peuple sahraoui. D. R.

Aminatou Haidar représente le combat du peuple sahraoui. D.R.

English version here: https://www.oximity.com/article/Mon-entretien-avec-Aminatou-Haidar-la-1/translation/en

Mohsen Abdelmoumen : Vous avez été reçue au Parlement européen, pouvez-vous nous expliquer le résultat que vous avez obtenu ici à Bruxelles ?

Madame Aminatou Haidar: Ma visite au Parlement européen vient dans le cadre du partenariat entre le Centre Robert F. Kennedy pour la justice et les droits de l’Homme et moi-même, étant sa lauréate 2008. L’objectif de ce partenariat est de défendre la lutte du peuple sahraoui, en faisant la lumière sur la situation alarmante qu’il vit. Une délégation représentant le Centre RFK, présidée par Mme Kerry Kennedy et moi-même, a fait une tournée de sensibilisation en France et au Parlement européen pour faire connaître à l’opinion européenne les violations des droits de l’Homme commises par les autorités marocaines à l’encontre des civils sahraouis réclamant pacifiquement, dans les territoires occupés du Sahara Occidental, le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination et la souveraineté sur ses ressources naturelles. Notre tournée de sensibilisation, comme vous le savez, avait été bien suivie par les médias. Lire la suite »

Domenico Losurdo : «Il faut organiser une résistance contre le mensonge»

Publié le Mis à jour le

Domenico Losurdo. D. R.

Le Professeur Domenico Losurdo D.R.

English version here, on Oximity: https://www.oximity.com/article/Domenico-Losurdo-Il-faut-organiser-une-1/translate/en

Mohsen Abdelmoumen : Comment analysez-vous la situation en Ukraine en ce moment ?

Domenico Losurdo : A Kiev, un président démocratiquement élu a été renversé avec violencelors d’un coup d’Etat organisé, financé et encouragé par l’Occident. Le 3 décembre 2013 déjà, Il Giornale, un quotidien italien d’obédience occidentale et atlantiste éprouvée, reconnaissait qu’un coup d’Etat était en cours en Ukraine, exécuté par des groupes nationalistes encadrés de manière paramilitaire et avec des parrains forts comme les voisins Polonais et la puissante Allemagne. Aucun autre pays dit démocratique n’aurait toléré la violence des manifestants qui cherchaient de manière explicite et déclarée à rendre impossible le fonctionnement des institutions, à bloquer les points névralgiques du pouvoir et à imposer le changement de régime. Lire la suite »

Tab djnana ou «A bout de souffle» version algérienne

Publié le Mis à jour le

dossier-au-conseil-constitutionnel-bouteflika-candidat-8ffde

Le président Bouteflika lors du dépôt de son dossier de candidature au Conseil constitutionnel. D.R.

L’élection présidentielle de 2014 constitue une étape très importante pour la nation algérienne, car elle dévoile la faillite du pouvoir politique et de l’opposition qui se sont entendus comme larrons en foire sur l’échec de toute démarche salvatrice pour le pays dans une conjoncture menaçante pour la souveraineté de l’Algérie. Dans la foulée de ces événements, des informations importantes émergent ici et là sans être toutefois décryptées de façon à leur donner un sens stratégique, telle la visite récente de Saïd Bouteflika à Paris révélée par un journaliste de la chaîne parlementaire française. Lire la suite »

Comment le makhzen contrôle l’immigration marocaine en Belgique et infiltre les institutions

Publié le Mis à jour le

Philippe-Moureaux-PS-

Philippe Moureaux, ténor du Parti socialiste, complètement dévoué au Makhzen. D.R.

Le Makhzen ne ménage aucun effort afin de maintenir sa domination sur les ressortissants marocains installés sur le sol belge et qui restent néanmoins les esclaves soumis de la monarchie féodale, vassale du sionisme. Notre attention a été attirée par un ancien article daté de février 2010 de Baudouin Loos, journaliste du quotidien belge Le Soir, dans lequel il rapporte différents témoignages où l’on peut lire que le Makhzen s’efforce de récupérer des dizaines d’élus belges issus de l’immigration marocaine, et que la grande majorité de ceux-ci sont régulièrement invités par Rabat, le roitelet du Maroc s’assurant de leur allégeance. Lire la suite »