Jour: 12 octobre 2014

L’affaire Trévidic : autopsie d’une visite

Publié le Mis à jour le

Histoire-Algérie-décapitation

Les crimes du colonialisme français en Algérie. D.R.

Ce dimanche 12 octobre après-midi, le juge antiterroriste français Marc Trévidic arrive à Alger avec son assistante Nathalie Poux et une équipe d’experts pour pratiquer une autopsie sur les restes des moines français de Tibhirine assassinés par un groupe terroriste en 1996. Pourquoi a-t-on attendu l’affaire de la décapitation d’Hervé Gourdel pour réinviter le juge Trévidic ? Nous ne croyons pas au hasard et ce n’est pas le « méchant petit juge » qui va nous faire avaler des couleuvres. Tout s’accorde à penser qu’il y a eu un « deal » entre les autorités algériennes et les autorités françaises, mais le juge n’en a révélé aucun détail lors de sa dernière interview sur France Info, et il n’a rien laissé filtrer au sujet de sa visite en Algérie. Il a cependant précisé qu’il allait travailler sous la juridiction algérienne, nous apprenant par là même que l’Algérie n’est pas encore un département français. Alléluia ! Nous sommes heureux de le savoir. Qu’est-ce qui fait donc courir le juge Trévidic et quelle est la nature des accords que les autorités algériennes ont passés avec la France ? Lire la suite »

Publicités