démocratie

Dr. Wayne Ross : « La peur créée par l’existence précaire dans le monde néolibéral décourage la pensée critique »

Publié le Mis à jour le

 

Wayne Ross.

Dr. Wayne Ross. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Dans votre livre « Néolibéralisme et réforme de l’éducation », vous faites un constat alarmant de l’ère du néolibéralisme. Peut-on avoir une école du savoir sous une politique néolibérale ? Tout simplement, peut-on avoir une éducation sous le joug néolibéral ? Le néolibéralisme et l’éducation sont-ils compatibles ?

Dr. Wayne Ross : En bref, la réponse est non, l’éducation et le néolibéralisme ne sont pas compatibles. À l’origine, cette incompatibilité résulte de la relation contradictoire entre le capitalisme et la démocratie, mais permettez-moi de préciser ma pensée concernant l’éducation et le néolibéralisme. Lire la suite »

Dr. Guido G. Preparata : « Ils veulent nous transformer tous en une société mondiale de termites »

Publié le Mis à jour le

Guido Preparata1

Dr. Guido G. Preparata. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Votre livre «Conjuring Hitler» a reçu une critique élogieuse de notre ami Peter Dale Scott. D’ailleurs, je partage le point de vue de ce grand intellectuel sur le fait que ce livre est une œuvre essentielle dans le travail de recherche historique. Comment êtes-vous arrivé à des conclusions à contre-courant des historiens de l’establishment, à savoir qu’Hitler a été fabriqué par les États-Unis et la Grande Bretagne et que la 2ème Guerre Mondiale était inévitable ?

Dr. Guido G. Preparata : J’ai commencé comme la plupart des Occidentaux dont l’enfance a été imprégnée des « courants » propagandistes typiques de la Guerre froide : en regardant sans fin et avec enthousiasme des films de guerre épiques pro-alliés et anti-allemands. Mes parents – des Italiens d’après guerre – étaient solidement dans le camp pro-américain, pro-israélien, pro-capitaliste, et mon père, un physicien universitaire, était alors militant anti-communiste. C’est ainsi que j’ai grandi. Lire la suite »

L’Amérique, ennemi public mondial numéro un, une interview avec le Dr. Gary Brumback

Publié le Mis à jour le

gary-brumback

Dr. Gary Brumback. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2016/10/28/america-the-worlds-public-enemy-number-one-an-interview-with-dr-gary-brumback/

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Comment expliquez-vous la longue histoire de l’interventionnisme américain ? Quelle est votre analyse ?

Dr. Gary Brumback : « Interventionnisme » est vraiment un terme approprié. Cela couvre beaucoup de territoire, c’est exactement ce qu’a fait l’Amérique avant même qu’elle soit devenue une nation il y a 240 ans. Les États-Unis sont habituellement interventionnistes. Sur le plan intérieur, c’est sous la forme de fascisme, ou un État policier, qui piétine les droits de l’homme. Sur le plan international, c’est sous la forme de l’impérialisme militariste. Lire la suite »

L’Algérie entre vacance du pouvoir, diversions et oppression

Publié le Mis à jour le

 

Saïd-et-Ali-Haddad

Saïd Bouteflika et son prête-nom Ali Haddad. DR.

To translate, click right on the text

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Jour après jour, le régime agonisant des Bouteflika montre un visage de plus en plus hideux, plongeant la gestion de l’État dans une régression vertigineuse qui touche à la liberté d’expression et qui montre à quel point ce pouvoir obsolète est ridicule et faible en incarcérant des journalistes et une directrice du ministère de la Culture en plein mois de Ramadan. Les voyous qui entourent la chaise roulante présidentielle n’ont plus aucun scrupule, fomentant des complots ici et là et créant des diversions telles que l’affaire de la ministre de l’Éducation, Nouria Benghabrit, qui s’est vu offrir une tribune dans un journal de Fafa, Le Monde, qui a sacralisé la ministre en tant que championne de la modernité. Lire la suite »

Pr. Joseph Natoli : « Nous avons besoin de tuer l’humain »

Publié le Mis à jour le

Joseph Natoli

Pr. Joseph Natoli. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2016/05/16/pr-joseph-natoli-we-need-to-kill-the-human/

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Mohsen Abdelmoumen : Peut-on évoquer la notion de démocratie aux États-Unis ?

Pr. Joseph Natoli : Qui « l’évoque » et « l’invoque » mieux que les ploutocrates qui opèrent derrière leur écran?

Nous voyons deux niveaux de fonctionnement : le pouvoir souverain appartient au peuple qui élit des représentants qui détiennent le pouvoir pour eux-mêmes. En ce qui concerne ce qui est en cours actuellement, les valeurs marchandes ont façonné un imaginaire culturel plus ou moins communément partagé qui alimente un régime ploutocratique qui lui est en même temps aveugle.

Parce les imaginaires culturels flottent dans un univers dont les effets et la signification sont en constante évolution, dont le capitalisme lui-même tire profit et auquel il ne peut échapper, les valeurs du marché et la ploutocratie elle-même ne pouvant parvenir à une détermination incontestable. Lire la suite »

Adam Bartley : « La démocratie populaire en Amérique est une illusion »

Publié le Mis à jour le

Adam Bartley

Adam Bartley. DR.

English version here: https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2016/05/05/adam-bartley-popular-democracy-in-america-is-an-illusion/

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Mohsen Abdelmoumen : Comment expliquez-vous l’émergence du phénomène Trump ?

Adam Bartley : Donald Trump n’est malheureusement pas un cas particulier dans les élections présidentielles américaines et d’une manière plus significative dans le Parti républicain. Barry Goldwater est celui qui vient à l’esprit lorsqu’il a inévitablement remporté la primaire républicaine en 1964, après un combat acharné à la convention. D’autres, comme Ross Perot et Wendell Willkie peuvent également être comparés à Trump sous certains aspects. Le fait est que tout en le définissant comme un candidat non-establishment, Trump est bien un produit de l’establishment du Parti Républicain. Lire la suite »

Michael Yates : « Clinton est une criminelle de guerre active et elle a fait beaucoup de dégâts dans le monde »

Publié le Mis à jour le

Michael Yates1

Michael Yates. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2016/03/11/michael-yates-clinton-is-an-active-war-criminal-and-has-done-a-great-deal-of-damage-in-the-world/

por traducir, haga clic derecho sobre el texto

per tradurre, cliccate a destra sul testo

щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Mohsen Abdelmoumen : Y a-t-il vraiment une différence entre la candidate Hillary Clinton et le candidat Bernie Sanders ?

Michael Yates : Ils ont beaucoup en commun : ce sont des politiciens de carrière, il y a beaucoup de similitude dans leur manière d’envisager la politique étrangère, y compris le soutien pour l’État criminel israélien, ils sont liés au parti démocrate et incapables ou réticents à critiquer le capitalisme lui-même. Cependant, il existe de réelles différences. Clinton est une criminelle de guerre active et elle a fait beaucoup de dégâts dans le monde, depuis sa connivence avec son mari pour mettre fin au système d’aide aux pauvres et accroître considérablement la population des prisons, jusqu’à faire des ravages dans les nations du monde entier. Lire la suite »