Venezuela

Dr. Jean Bricmont: “Yellow Vests ask such fundamental questions that no european government could answer them”

Publié le

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERADr. Jean Bricmont DR.

Mohsen Abdelmoumen: How do you explain the submission of Western governments and their media to Israel?

Dr. Jean Bricmont: By the pressure of the lobbies, the constant insistence on commemorating the holocaust, etc.  This creates a situation in which Zionist intellectuals can never be criticized without the risk of being treated as fascist or Nazi. All this is very effective and people are silent because they lack courage. Lire la suite »

Publicités

Dr. Jean Bricmont : «Les Gilets jaunes posent des questions tellement fondamentales qu’aucun gouvernement européen ne pourrait y répondre»

Publié le Mis à jour le

Jean Bricmont 2

Dr. Jean Bricmont. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Mohsen Abdelmoumen : Comment expliquez-vous la soumission des gouvernements occidentaux ainsi que de leurs médias à Israël ?

Dr. Jean Bricmont : La pression des lobbys, toute l’insistance qui a été faite sur l’holocauste, etc. font que d’une certaine façon, les intellectuels sionistes ne peuvent jamais être critiqués sous peine que l’on soit traité de fasciste ou de nazi. Ils sont très efficaces et les gens se taisent parce qu’ils sont lâches. Lire la suite »

Prof. Atilio Borón: “In order to counter the imperialist created chaos honest leadership and strong institutions need to be accompanied by an intense and well organized popular mobilization”

Publié le

atilio boron 4

Prof. Atilio Borón. DR.

Mohsen Abdelmoumen: How do you explain the retreat of the left and the rise of the far right in Latin America, as we saw in Brazil with the election of the fascist and torturer Jair Bolsonaro and that of Mauricio Macri in Argentina?

Prof. Atilio Borón: There are many reasons, which I could only summarize here. First, the intensity of the American counter offensive to defeat progressive governments has been impressive. Macri was an unexpected gift, more due to the mistakes of Kirchnerism than to anything else. But the victory was very important for the US. Bolsonaro is the product of the PT demobilization  established by Lula since the beginnings, the complete corruption of the judicial system that put in jail Lula and allowed Bolsonaro not to be present in the presidential debates, the staunch support of the hegemonic media and, of course, serious mistakes of the Lula/Dilma governments which believed that social policy and the extraction of millions from extreme poverty would be enough to change popular consciousness and make those people supporters of progressive policies. Lire la suite »

Prof. Atilio Borón : « Pour contrer le chaos créé par l’impérialisme, un leadership honnête et des institutions fortes doivent s’accompagner d’une mobilisation populaire intense et bien organisée »

Publié le Mis à jour le

atilio boron5

Prof. Atilio Borón. DR.

English version here

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Comment expliquez-vous le recul de la gauche et la montée de l’extrême-droite en Amérique Latine, comme on l’a vu au Brésil avec l’élection du fasciste et tortionnaire Jaïr Bolsonaro et celle de Mauricio Macri en Argentine ?

Prof. Atilio Borón : Il existe de nombreuses raisons, que je ne peux que résumer ici. Premièrement, l’intensité de la contre-offensive américaine visant à vaincre les gouvernements progressistes a été impressionnante. Macri était un cadeau inattendu, plus dû aux erreurs du kirchnerisme qu’à autre chose. Mais la victoire était très importante pour les États-Unis. Bolsonaro est le produit de la démobilisation du PT établie par Lula depuis les débuts, de la corruption complète du système judiciaire qui a mis en prison Lula et a permis à Bolsonaro de ne pas être présent dans les débats présidentiels, le soutien constant des médias hégémoniques et, bien sûr, les graves erreurs des gouvernements Lula/Dilma qui croyaient que la politique sociale et l’extraction de millions de personnes de l’extrême pauvreté seraient suffisantes pour changer la conscience populaire et faire de ces personnes les partisans de politiques progressistes. Lire la suite »

Dr. Frederick B. Mills: “The US seeks to rehabilitate the Monroe Doctrine and thereby Impose the neoliberal regime throughout the region as well as counter growing Chinese and Russian influence.”

Publié le Mis à jour le

Frederick-Mills1

Dr. Frederick B. Mills. DR.

Mohsen Abdelmoumen: Can you explain to our readers what the concept of philosophy of liberation is?

Dr. Frederick B. Mills: The philosophy of liberation movement, which has its origins in the late 1960’s in Latin America and the Caribbean, emerged through a critical examination of the influence of Western philosophy on Latin American philosophy and science. This was felt, by its forerunners, who were asking whether there was a particularly Latin American philosophy, to be a necessary step in advancing a liberatory philosophical project. Such a critique involves exposing the myth of modernity. This myth is a Eurocentric worldview deployed during the conquest and colonization of Amerindia to justify the subjugation of Africans and the Original peoples of the Americas. Lire la suite »

Dr. Frederick B. Mills: « Estados Unidos busca rehabilitar la doctrina Monroe y así imponer el régimen neoliberal en toda la región y contrarrestar la creciente influencia de China y Rusia. »

Publié le Mis à jour le

Frederick-B.-Mills1

Dr. Frederick B. Mills. DR

Mohsen Abdelmoumen: ¿Puede explicarles a nuestros lectores cuál es el concepto: filosofía de la liberación?

Dr. Frederick B. Mills: El movimiento de la filosofía de la liberación, que se remonta a fines de la década de 1960 en América Latina y el Caribe, nació de un examen crítico de la influencia de la filosofía occidental en la filosofía y la ciencia latinoamericanas. Esto lo sintieron sus precursores, que se preguntaron si existía una filosofía particularmente latinoamericana, como un paso necesario para avanzar en un proyecto filosófico liberador. Tal crítica consiste en exponer el mito de la modernidad. Este mito es una visión del mundo eurocéntrico desplegado durante la conquista y colonización de la amerindia para justificar el sometimiento de africanos y pueblos de origen de las Américas. Lire la suite »

Dr. Frederick B. Mills : « Les États-Unis cherchent à réhabiliter la doctrine de Monroe et à imposer ainsi le régime néolibéral dans toute la région, et à contrer l’influence croissante de la Chine et de la Russie. »

Publié le Mis à jour le

Frederick-B.-Mills1

Dr. Frederick B. Mills. DR.

English version here

Versión en español aquí

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

Mohsen Abdelmoumen : Pouvez-vous expliquer à nos lecteurs ce qu’est le concept : philosophie de la libération ?

Dr. Frederick B. Mills : Le mouvement philosophie de la libération, qui remonte à la fin des années 1960 en Amérique latine et dans les Caraïbes, est né d’un examen critique de l’influence de la philosophie occidentale sur la philosophie et la science latino-américaines. Cela a été ressenti par ses précurseurs, qui se demandaient s’il existait une philosophie particulièrement latino-américaine, comme une étape nécessaire pour faire avancer un projet philosophique libérateur. Une telle critique consiste à mettre à nu le mythe de la modernité. Ce mythe est une vision du monde eurocentrique déployée pendant la conquête et la colonisation de l’Amérindia pour justifier l’assujettissement des Africains et des peuples d’origine des Amériques. Lire la suite »