Chili

L’Ambassadeur du Venezuela auprès du Royaume de Belgique, du Luxembourg et de l’Union européenne : « Depuis 18 ans, nous sommes en train de montrer au monde qu’un autre modèle est possible »

Publié le Mis à jour le

Ambassade-Venezuela-3-2963

Madame Claudia Salerno Caldera et Mohsen Abdelmoumen. DR.

English Version here

Versión en español aquí

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Mohsen Abdelmoumen : Que se passe-t-il au Venezuela ?

S.E. Madame l’Ambassadeur du Venezuela, Claudia Salerno Caldera : Cette année a été très particulière et complexe. Certains partis de l’opposition ont pris un chemin antidémocratique et ont eu recours pendant plusieurs mois à des manifestations de rue violentes et à des démonstrations de force contre l’ordre public, d’attaques contre les forces de l’ordre et d’actes de sabotage de certains services publics comme la plupart des voies principales de transit de la population. Ces manifestations ont touché plusieurs villes. Donc, pendant quatre mois environ, le pays a été très touché par ces manifestations qui ont été ordonnées, coordonnées, et financées par un secteur radical de l’opposition vénézuélienne. Lire la suite »

Publicités

Pr. Marjorie Cohn : « Près de 90 % des personnes tuées dans les frappes aériennes n’étaient pas les cibles prévues »

Publié le Mis à jour le

Marjorie-Cohn2

Professeur Marjorie Cohn. DR.

English version here:https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2016/08/02/pr-marjorie-cohn-almost-90-percent-of-the-people-killed-in-airstrikes-were-not-the-intended-targets/

Por traducir, haga clic derecho sobre el texto

Per tradurre, cliccate a destra sul testo

Um zu übersetzen, klicken Sie rechts auf den Text

Щелкните правой кнопкой мыши на тексте, чтобы перевести

Για να μεταφράσετε, κάντε δεξί κλικ στο κείμενο

 

Mohsen Abdelmoumen : En espionnant toute la planète à travers la NSA, comme l’a révélé Edward Snowden, le gouvernement des États-Unis combat-il le terrorisme comme il le prétend ou est-ce un prétexte pour espionner les militants qui sont contre la politique impérialiste des États-Unis ? Ces écoutes sont-elles légales ?

Prof. Marjorie Cohn : Le gouvernement américain essaie vraiment de lutter contre le terrorisme, mais l’utilisation des métadonnées pour cibler les personnes avec des drones est peu fiable. Le gouvernement américain peut avoir un numéro de téléphone cellulaire qui appartient à un « terroriste présumé », mais la cible peut avoir donné son téléphone à tout le monde (sa mère, etc.), de sorte que le ciblage est notoirement imprécis. La surveillance est utilisée aux États-Unis pour surveiller l’activité terroriste présumée, mais peut aussi verser dans l’abus en espionnant les dissidents. Lire la suite »

Non, nous ne voulons pas faire votre interview, Monsieur Kissinger !

Publié le Mis à jour le

genri-n

Henry Kissinger. D.R.

Dans le souci d’effectuer au mieux notre travail en donnant la parole à diverses personnalités, même à celles pour lesquelles nous n’éprouvons pas de sympathie – cela s’appelle la déontologie journalistique -, nous vous avions sollicité pour une interview dans le but d’obtenir votre témoignage sur votre longue carrière d’homme politique qui a marqué l’Histoire, même si ce n’est pas dans le bon sens du terme. Après avoir ignoré longtemps nos sollicitations, nous avons reçu votre réponse lénifiante qui nous félicitait pour notre professionnalisme, mais qui n’était rien d’autre qu’un moyen de vous esquiver comme vous l’avez fait toute votre vie. Bien que vous nous ayez remerciés pour notre travail d’investigation, en regard de votre parcours, nous nous demandons s’il s’agit d’un compliment ou d’une insulte à notre égard et à celui de nos lecteurs. Votre refus ne nous étonne pas car nous connaissons votre faculté à vous soustraire aux questions embarrassantes. Le juge chilien Juan Guzman l’a bien compris aussi, puisque vous n’avez jamais voulu répondre aux trente questions concernant vos liens avec Pinochet qu’il vous a soumises. Quant à la citation à comparaitre que vous a adressée un juge français lors d’un de vos séjours à Paris, vous avez préféré fuir la France plutôt que d’y répondre. Il semble que les juges et les collectifs vous pourchassent à travers la planète pour crimes de guerre. Comment se fait-il que vous soyez toujours en liberté alors que vous êtes recherché dans plusieurs pays ? Lire la suite »